peinture artistique : les bases artisanales du métier.


Du 21 au 24 Avril 2022   (Eure)
peinture artistique : les bases artisanales du métier.

L'Association "ATP - Art et Techniques de la Peinture" propose l'action de formation intitulée : « Peinture artistique : les bases artisanales du Métier ». Cette formation forme un ensemble organisé en deux parties indissociables, sur une durée de deux fois deux jours.
- 1ère partie sur deux jours : « Supports, encollages, enduits, préparation des huiles et broyage des pigments, préparation des vernis et vernissage final ».
- 2ème partie sur deux jours : « Composer et utiliser quelques médiums traditionnels pour la peinture à l’huile : mise en œuvre de la technique mixte ».

OBJECTIF
La formation globale en quatre jours a pour but de donner les moyens à tout peintre de maîtriser les bases artisanales de son métier, de manière à être plus à même de développer ses talents d’artiste.

La première partie s’intéresse plus particulièrement aux préparations antérieures et postérieures, mais essentielles aux activités picturales proprement dites.

La deuxième partie expose les moyens mis à disposition du peintre pour composer et maîtriser l'utilisation de quelques médiums et émulsions traditionnels, en particulier selon les modalités de la technique mixte.

Les stagiaires seront, entre autres, amenés à montrer trois supports différents, et à dessiner et peindre durant quatre séances avec des médiums et émulsions eux aussi différents.

PROGRAMME DU STAGE (en deux parties indissociables)
• Premier jour (matin)

- Accueil :
Visite de l’atelier
Présentation des stagiaires et de l’enseignant
Présentation des objectifs du stage
- Choix des supports pour la peinture à l’huile :
Historique
La toile tendue sur châssis
Le panneau de bois parqueté
Le panneau de contreplaqué
Le panneau de contreplaqué marouflé
Les matériaux agglomérés, le carton et l’isorel
Le papier
- Le décatissage de la toile.
- Pratique picturale :
Marouflage d’une toile sur un panneau
Marouflage d’une feuille de papier sur un panneau
- L’encollage :
Ses fonctions
La colle de peau
Les dispersions vinylique et acrylique
- Pratique picturale :
Encollage de trois supports différents : toile sur panneau, papier sur panneau et toile tendue sur châssis
- Démonstration :
Encollage à la colle de peau d’une toile tendue sur châssis

• Premier jour (après-midi)

- La siccativation des huiles :
Séchage et siccativation
Siccativation par oxydation
Siccativation par polymérisation thermique
Les conditions favorables à la siccativation
Huiles commerciales et huiles de première pression à froid
- Pratique picturale :
La démucilagination des huiles

• Deuxième jour (matin)

- L’enduction
Fonctions de l’enduit
L’enduit à la colle de peau
Les enduits vinylique et acrylique
- Pratique picturale
Enduction de trois des supports
Montage d’une toile tendue sur châssis

• Deuxième jour (après-midi)

- Le liant de broyage des pigments :
Les huiles de lin et de noix
L’huile d’œillette et de carthame
- Le broyage des pigments :
Le choix des pigments
Les mélanges pigmentaires à éviter : actualisation des recommandations
- Pratique picturale :
Broyage de quatre couleurs différentes
Mise en tube ou en pot
- Le broyage à l’émulsion.
- Les vernis finaux :
Fonctions du vernis final
Vernis aux résines naturelles
Vernis aux résines synthétiques
- Pratique picturale :
Préparation d’un vernis final
Vernissage d’une peinture
- Bilan et notes à compléter.

• Troisième jour (matin)

- Démonstration :
Installation et mise en lumière de trois natures mortes différentes.
- Le dessin :
Les techniques sèches
- Pratique picturale :
Dessin sur la toile tendue sur châssis
Dessin sur le panneau marouflé de papier
- Le fixage du dessin :
Reprise à l’encre diluée
Fixage à l’eau
Fixage au liant d’encollage
- Pratique picturale :
Fixage des deux dessins aux liants d’encollage

• Troisième jour (après-midi)

- Les médiums :
Historique
Les médiums oléorésineux thixotropes
Composition
- Démonstration :
Cuisson d’une huile noire Maroger à la litharge
- La technique mixte :
Historique
La règle du gras sur maigre
Passer outre la règle du gras sur maigre
Modifier le comportement de la pâte par addition d’eau
- Les émulsions :
Émulsions eau dans l’huile et huile dans l’eau
- Démonstration :
Les diverses possibilités de la technique mixte (travail par réitération gras sur maigre et maigre sur gras)
- Pratique picturale :
Ébauche directe à la technique mixte au médium gras flamand Atelier des Fontaines en version à siccativité renforcée et à l’émulsion correspondante sur le panneau marouflé de toile
- Démonstration :
Préparation d’un vernis mastic
Préparation d’un médium Maroger
Mise en tube du médium
- Les imprimatures :
Rôle d’une imprimature
Imprimature opaque et imprimature transparente
- Pratique picturale :
Passage des imprimatures sur les deux dessins fixés

• Quatrième jour (matin)

- Les émulsions (suite) :
Émulsions à la colle de peau fraîche et à la colle de peau pourrie
- Démonstration :
Préparation de la colle de peau pourrie
Préparation d’une émulsion au médium Maroger et à la colle de peau pourrie
- Pratique picturale :
Ébauche à la technique mixte au médium Maroger Atelier des Fontaines et à la colle de peau pourrie (méthode « a putrido ») sur la toile tendue sur châssis

• Quatrième jour (après-midi)

- Les émulsions (suite) :
Émulsion à l’œuf entier et émulsion au jaune d’œuf
- Démonstration :
Préparation d’une émulsion au jaune d’œuf
- Pratique picturale :
Ébauche à la technique mixte avec un médium oléorésineux et une émulsion au jaune d’œuf sur le panneau marouflé de papier
- Les médiums oléocireux pseudo-plastiques :
Composition
- Démonstration
Préparation d’un médium vénitien
Mise en tube du médium
- Pratique picturale :
Reprise en deuxième séance, à la technique mixte, au médium flamand onctueux Atelier des Fontaines et à l’émulsion correspondante sur l’ébauche sur toile sur le panneau marouflé de toile
Mise en place des glacis de reprise et des rehauts par empâtements
- Bilan et notes à compléter

MÉTHODES ET MOYENS PÉDAGOGIQUES
Le contenu de la formation est délivré aux stagiaires par la théorie (30 % du temps) et la pratique (70 % du temps). Des explications et démonstrations appuient la partie théorique. La pratique consiste en la démonstration complète et détaillée de la fabrication et de la mise en œuvre des matériaux (ex : marouflage d’une toile sur un panneau, encollage et enduction d’un support…). La formulation des recettes de base utiles au Métier de peintre est expliquée et montrée (ex : mise en œuvre de la colle de peau, démucilagination d’une huile…). Les stagiaires participent autant qu'il se peut au déroulement des opérations sous la direction du formateur. Des cessions de travail personnel sont aménagées en alternance avec les moments de démonstration, durant lesquelles le stagiaire se familiarise avec le comportement des matériaux.

À noter que, tout au long du stage, en particulier au cours des phases de mise en œuvre sous forme d’ébauches, des parallèles sont établis entre les matériaux mis à disposition, les produits composés et les phénomènes optiques liés aux techniques picturales en cause. Ces phénomènes sont observés et montrés, explicités et expérimentés :
- mat, satiné et brillant en fonction de l'état de surface ;
- opacité, translucidité et transparence en liaison avec l'indice de réfraction des matériaux, et selon les modalités d’emploi : glacis, vélatures, demi-pâtes et empâtements ;
- opalescences chaude et froide, et obtention des gris optiques ;
- expression de l'ombre et de la lumière par la différenciation des matières ;

Durée : 32 heures
Prix : 504 €
Participant : 2 mini / 4 maxi
Publics : Adultes / Formation Pro
Niveau : Tout niveau
> Ce stage est aussi proposé aux dates suivantes :
> Les autres stages de cet atelier :
Techniques :
Peinture à l'huile - Techniques mixtes - Peinture acrylique - Dessin - Histoire de l'art
Horaires :
NC
Tarif :
Important : L'association ATP - Art et Techniques de la Peinture est enregistrée en tant qu'organisme de Formation Professionnelle Continue sous le numéro 23270185827 auprès du Préfet de Haute-Normandie et a été « datadockée », c'est-à-dire recensée officiellement comme organisme de formation professionnelle de haute qualité. Ses références apparaissent donc entre autres sur le site de l'AFDAS.
Cependant, la certification « Qualiopi » étant particulièrement onéreuse et demandant à être renouvelée très régulièrement, ATP n’a pu la solliciter. Nous sommes donc au regret de ne plus pouvoir proposer de prise en charge des formations par les organismes publics.

Stagiaires classiques : 504 euros
Stagiaires étudiants ou résidant à l’étranger (1) : 480 euros
Stagiaires à jour de leur cotisation ATP : retirer 12 euros aux sommes précédentes

1. Ce prix bénéficie d'une remise d’environ 5 % par rapport au tarif de référence.
Professeur :
Christian VIBERT
- Ancien étudiant à l'École des Beaux-Arts de Versailles et de Paris (ENSBA)
- Copiste au Musée du Louvre
- Licence d'arts plastiques Panthéon-Sorbonne Paris I
- Licence de sciences de l'éducation Nanterre Paris X
- Artiste peintre
- Fabricant de médiums (autoentrepreneur)
- Enseignant - Formations en techniques de peinture anciennes (Moyen Age au XIXème siècle), préparation des huiles et des vernis gras
Lieu du stage
ATP - Art et Techniques de la Peinture
10, rue du Général de Gaulle
Atelier Le Chevalet Blanc
27300 BERNAY
Contacts
  02 32 45 84 48
Actualités Atelier.
Lettre d'Informations - ATP - Art et Techniques de la Peinture
Indiquez simplement votre email afin d'être averti dès qu'un nouveau stage de cet atelier est mise en ligne.
Service gratuit et sans spams.
Email :