Comme un pinceau dans l'eau


  Cours

cours d'aquarelle.

cours d'aquarelle

Ce sont des cours hebdomadaires de deux heures, avec un maximum de 12 élèves.
Chaque élève travaille sur un sujet personnel. Je l'accompagne dans sa progression en lui donnant des conseils sur les différentes techniques utilisées, sur la mise en page, le dessin, et l'étude de l'image.
Ainsi il pourra transposer l'image en peinture.
Nous abordons toutes les techniques de base : le glacis, le lavis, l'humide sur humide, le négatif, et quelques notions de dessin.
Mon but est d'amener chaque personne à l'autonomie créative.
Je les incite à faire toutes les expériences possibles avec ce médium et surtout à laisser devant la porte la peur et le désir de réussite qui bloquent tout acte créatif.
Je travaille avec un groupe mais je suis la progression de chaque personne individuellement.

Possibilité d'essayer un cours gratuitement .

Techniques :
Aquarelle - Dessin - Autres techniques
Public :
Enfants Adolescents Adultes
Débutant Initié Confirmé
Tarif :
15€ pour l'inscription plus 360 € à l'année possibilité de paiement en trois fois
Horaires :
Mardi 14h30/16h30 18h30/20h30 Mercredi 9h30/11h30 14h/16h 17h30/19h30 Jeudi 14h30/16h30 Vendredi 9h30/11h30
> Professeur.
CAVERO Maryvonne
Je pratique l'aquarelle depuis plus de 30 ans. Apprendre l'aquarelle a exigé beaucoup de patience, d'autant plus que je me suis retrouvée face à moi-même, suite à un an d'apprentissage dans un atelier. La direction principale de mon travail a été l'expérimentation . Chaque fois que je n'obtenais pas l'effet voulu je recommençais avec un autre sujet et je tentais de comprendre mon erreur. Donner des cours m'a aussi permis de verbaliser les explications et ainsi de mieux assimiler les différentes techniques de l'aquarelle. Au fil des années mes intérêts picturaux ont évolués. La peinture et surtout la couleur m'ont amenée à regarder les éléments qui m'entouraient avec un autre œil. C'est ainsi qu'une idée de peinture est née un jour du reflet d'un tissu très coloré dans la vitre d'une de mes propres œuvre déjà encadrée. Depuis ce jour le chemin de l'imaginaire n'a cessé de s'élargir. La porte franchie, tout devient possible, tout peut se transformer, s'enrichir et permettre au sens créatif de s'épanouir. J'ai passé aussi quelques années à pratiquer le dessin aux beaux arts. L'apprentissage de la concentration, du geste sûr et surtout la prise de conscience de la différence d'appréhension du cerveau gauche et du cerveau droit dans ma façon de dessiner et de peindre ont été déterminants dans ma manière d'aborder la peinture. Comprendre en profondeur l'acte de dessiner ou de peindre donne des "ailes". La peur n'existe plus et tout étant possible, j'ai pu me permettre de tout rater et de tout réussir à la fois. Mon inspiration se tourne beaucoup vers la nature, la matière, la couleur. Je peux choisir un sujet très figuratif et me laisser dériver sur ses courbes, ses couleurs, son ambiance, et en faire émerger une histoire ou quelque chose qui devient autre … J'aime créer des œuvres qui permettent de voguer vers ses propres horizons, des œuvres s'appuyant sur des émotions; transcrire ce que je ressens … En cela, je reviens à la maîtrise de la technique. Je ne peux penser et me laisser porter par mon sujet que dans la mesure où je n'ai pas à penser au geste et à l'aspect technique du médium que j'utilise. Pour avoir un geste fluide le pinceau doit faire corps avec la main, il doit danser tout seul et laisser libre la pensée créative. Dans l'aquarelle, il y a une part d'inconnu qui oblige l'artiste à s'adapter et à se remettre en question. Je ne peux pas nommer ni qualifier mon travail car pour moi il ne rentre dans aucune rubrique connue. Ce n'est pas du figuratif, ni de l'abstrait : c'est juste une abstraction de la réalité. Cet article de presse et cet extrait de livre résument assez bien ce que je ressens de mes créations "Maryvonne CAVERO peint la nature en partant du figuratif qu'elle dénude jusqu'à ne conserver que l'empreinte de la vie. Ses compositions se dépouillent dans de belles harmonies de couleurs jusqu'à l'ossature originelle d'une composition de lignes avant la forme qui laisserait entendre en superposition de signes cabalistique le chant muet d'une clameur primitive." Extrait d'un article de presse : "Si l'artiste conventionnel peint à partir d'un canevas préfabriqué, le peintre original commence avec un but plus flou, modifie la peinture en réaction aux couleurs, à ses émotions et au progrès de l'action elle-même, et, ainsi, le produit fini est le fruit de la démarche et n'est pas prévisible." Extrait du livre: "Vivre" de Mihaly CSIKSZENTMIHALYI
> Contacts / Accès.
Comme un pinceau dans l'eau
Impasse henri IV
64110 GELOS
05 59 35 04 43
Email : Laisser un message.
Site web:
Imprimer  Imprimer ce cours. Recommander  Recommander a un ami.